The Terracotta Warriors
   
 

The Terracotta Warriors: Forbidding Sentinels of a Death Defying Emperor

L’Armée de Terre que vous pourrez admirer à Xi’an ne représente qu’une petite portion de l’armée forte de huit mille hommes enterrée devant la tombe de l’Empereur Qinshihuang (r. 221-207 BC) pour le protéger dans l’au-delà.  Cet empereur, un des dirigeants les plus importants de l’histoire chinoise, a laissé un legs à la postérité aussi moralement compliqué que celui du Tzar Pierre Le Grand. En effet, de même que le tzar russe, il est aussi bien connu pour ses contributions à fabriquer un état moderne que pour les millions de vies des travailleurs qu’il a sacrifiées pour ses projets visionnaires. Intronisé roi de l’Etat Qin à l’âge de treize ans, il avait conquis les six états voisins avant l’âge de trente-huit ans, unifiant la Chine pour la première fois.

Bien que détesté pour sa tyrannie, Qinshihuangdi est aussi admiré pour beaucoup de ses politiques radicales et perspicaces que des dynasties suivantes employèrent. Afin de rassembler sept états différents en une nation, il standardisa une écriture commune et établit des mesures ainsi qu’un système monétaire uniformes. Pour gouverner de manière efficace, il mit en place un système légal et remplaça les dirigeants héréditaires par un système administratif désigné par l’Etat central. Afin d’améliorer la productivité industrielle, il encouragea les réformes agricoles et fit construire beaucoup de routes. Et dans un effort pour contenir les incursions des tribus barbares, il supervisa la construction d’une fortification de défense le long de la frontière Nord, la première Grande Muraille. Même si la Chine bénéficia grandement de toutes ces mesures, des milliers de travailleurs chinois moururent dans la réalisation des travaux publics ambitieux de l’empereur.

700.000 travailleurs de force furent sacrifiés pour construire sa tombe, dont le début des travaux commença lors de son ascension au trône. Tous les travailleurs ainsi que ses concubines qui n’avaient pas d’enfants furent enterrés avec lui pour garder ses secrets. Selon les Rapports Historiques de Sima Qian écrit un siècle plus tard, le paradis et la terre sont représentés dans la chambre centrale de la tombe. Le plafond, incrusté de perles, représente le ciel et les étoiles. Le sol, pavé de pierre, forme une carte du royaume chinois, une centaine de rivières de mercure le traversant. Et tous les trésors sont protégés par des pièges mortels. 

La tombe principale n’a pas encore été excavée, en partie parce que les archéologues ne sont pas certains de sa location précise. Souvent, des tumulus très hauts étaient amassés simplement pour divertir l’attention des pilleurs loin de la location de la vraie tombe. Le tertre artificiel qui aujourd’hui encore marque l’emplacement de la tombe n’indique pas nécessairement l’emplacement de sa merveilleuse chambre centrale. Cependant, comme de hauts niveaux de mercure ont été détectés dans les environs, les archéologues pensent qu’ils pourraient bien l’avoir finalement découverte.

L’Armée de Terre que vous pourrez voir n’est qu’une des barrières que le cruel empereur employa pour protéger sa tombe pour l’éternité. Ayez donc une pensée pour le jeune archéologue dont la tâche sera de pénétrer le premier dans la chambre centrale piégée de la tombe.

 


 

Imperial Tours, 3172 Sacramento Street, San Francisco CA 94115, United States Tel: 888 888 1970